Le transport demeure l'activité la logistique la plus externalisée

28 Avril 2016 | Intérêt nouvelles Trucking
/img/blog/transambiental-117227-med.jpg

Transport émerge plus fort après la publication du septième Baromètre Cercle logistique pour cette année SIL 2016. Il démontre encore une fois que les gestionnaires de la logistique préfèrent à externaliser les services de transport et de faire spécifiquement 4,4% plus que l' an dernier. Les valeurs plus en compte, ce faisant, sont de qualité -avec 79,7% - -61.4% d' économies - et la flexibilité du fournisseur -52,5% -. Cette étude a été réalisée avec la collaboration de 807 logistiques espagnols directeurs de différents secteurs de l' industrie.

Presque 100% des administrateurs interrogés a déclaré que les services de transport de sous - traitance de votre entreprise. Et cette tendance est à la hausse. Plus précisément, ils atteignent 96,6% du total, un chiffre qui devient le pourcentage le plus élevé dans les sept éditions du Baromètre Cercle Logistique.

Ce qu'ils craignent ces directeurs logistiques espagnols? Pour le service et la qualité avec 20,6%, suivie par l' efficacité et l' optimisation des coûts et des stocks avec 18,5%. Une des valeurs est en augmentation sont les coûts (17,9%), une préoccupation qui a augmenté de 2,4% par rapport à 2015 et de 5,3% par rapport à 2014. Le suivre de près la vitesse, la ponctualité et l' engagement à 14,6%. Et avec des pourcentages plus faibles sont la communication et de l' information (7%), la planification (5,7%), l' innovation (4,1%) et de la durabilité (3,1%).

Comme une caractéristique importante , nous pourrions noter l'engagement des chargeurs entreprises avec des critères durables, un facteur qui semble aussi à être marquée par une tendance à la hausse. Et il est que 95,8% de ces assure investir dans des critères durables. En effet, 42,1% des responsables de la logistique prévoit investir massivement dans des critères de durabilité, un chiffre de l'étude précédente a augmenté de 3,1%. En ce sens, le secteur de l' immobilier et la construction sont les plus durabilité - conscient, et que 70,1% d'entre eux dit à investir un lot dans cette valeur. Enfin, le secteur investit moins dans la durabilité est l'industrie automobile: 16,6% de ses administrateurs assure ne pas investir quoi que ce soit dans le développement durable.


Communication Transambiental

Nous utilisons propres et les cookies tiers pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir un contenu d'intérêt. Accepter